Accueil

Vidéo
Cliquez ici

Documents
Article
Diapositives


JRES 2013

FUSIONner, PHIer, ARMer, ATOMiser... Comment GPU faire cela ?

Auteur : Emmanuel QUEMENER
86 : FUSIONner, PHIer, ARMer, ATOMiser... Comment GPU faire cela ?
L'hégémonie du x86 est-elle en train de vaciller ? Nous avions été habitués, ces dernières années, au règne sans partage du x86, dupliquant ses coeurs après ses bits, inondant de chiches portables aux serveurs les plus imposants. Cependant, les détournements de technologies jadis de "niches" (l'accélération graphique et la gestion de l'énergie) ont changé la donne : le TOP 500 comporte ainsi une bonne dizaine de clusters de PC associés à des cartes graphiques Nvidia ou AMD ; les processeurs embarqués dans nos ordiphones de technologie ARM commencent timidement à investir le monde des serveurs. Pour contrer cette menace, les acteurs majeurs du monde x86, Intel et AMD, recyclent de vieilles recettes : Phi, Atom et Fusion en sont la matérialisation. Ces détournements de technologies vont-ils bouleverser nos serveurs, nos postes de travail (station, portable, tablette ?) dans les années à venir ? Nous nous proposons d'y répondre sommairement, partant de "vraies" machines, en comparant leurs performances de la jungle du parallélisme massif à quelques applications plus classiques. Nous découvrirons que ces technologies offrent (certes plus sur le papier que dans leur rack) débauche de puissance ou sobriété de chameau, mais que leurs utilisations s'avèrent délicates : les coûts d'entrée (et de sortie) vers de nouveaux langages ou une nouvelle architecture sont loin d'être négligeables et leur exploitation toujours gourmande en personnels affûtés... Mais la liberté face aux constructeurs n'est-elle pas à ce prix ?

Vidéo

Documents

Article

221,3ko