Accueil

Vidéo
Cliquez ici

Documents
Article
Diapositives


JRES 2013

GLPI et FusionInventory : le retour d'expérience de 2 universités

68 : GLPI et FusionInventory : le retour d'expérience de 2 universités
Auteurs : Martial LEBEC, Pascal LEVY
Les universités Paris Dauphine et Paris 1 Panthéon Sorbonne ont en commun d'avoir choisi pour structurer leurs services informatiques les logiciels libres et open source GLPI et FusionInventory avec une volonté affirmée de participer à l’évolution de ces deux projets communautaires. Ces deux universités ont travaillé pendant deux ans de manière séparée, sans concertation initiale, mais selon des axes complémentaires. Elles ont par ailleurs toutes deux fait appel à un prestataire pour les appuyer en termes de support et d’assistance et pour développer de nouvelles fonctionnalités.

A l'université Paris Dauphine le couple GLPI/FusionInventory a été abordé comme outil global de gestion des infrastructures dans le contexte de modernisation générale des systèmes et des réseaux.

A l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, la mise en place de GLPI/FusionInventory s’intègre dans un double contexte. D’une part la transformation du CRIR (Centre de Ressources Informatique et Réseaux) en DSI, d’autre part un large projet de réorganisation de la fonction gestion de parc initié début 2009. Dans les deux cas GLPI est un outil structurant, pour le centre de services comme pour l'industrialisation et l'automatisation de l'inventaire de parc, des déploiements logiciels et la centralisation des configurations.

Cette communication présentera rapidement GLPI et FusionInventory puis détaillera les projets menés à Dauphine et à la Sorbonne sous leurs angles techniques, d’usage et d’organisation. Nous présenterons également les développements qui ont été commandés par Paris 1 et reversés à la communauté. Nous terminerons par une synthèse mettant en commun les expériences de nos deux universités et conclurons par les pistes de mutualisation inter-établissements que nous avons identifiées.

Vidéo

Documents

Article

125,6ko