Accueil

Vidéo
Cliquez ici

Documents
Article
Diapositives


JRES 2013

Externalisation partielle d’une infrastructure de serveurs

Auteur : Edouard QUENEL-GHERARDI
42 : Externalisation partielle d’une infrastructure de serveurs
Cette présentation courte a pour but de montrer notre démarche d’externalisation partielle d'une infrastructure de serveurs. Après avoir situé le contexte dans lequel l’université de Franche-Comté évolue, je présenterai l’infrastructure elle-même. Comme nombre d’autres établissements, nous avons opté depuis 2009 pour une infrastructure dense, à base de serveurs lames et la virtualisation de la quasi-totalité des serveurs. Ce choix entraîne des conséquences positives sur l’exploitation et la mise en production, mais également des effets de bord délicats à appréhender. Il en est ainsi du système de refroidissement des salles machines existantes, qui n’ont pas été conçues pour ce type d’équipements. Ce point me permettra d’effectuer la transition sur cette salle machines en particulier et le problème des salles machines en général, dans notre établissement. J’esquisserai le tableau, à présent bien connu, des difficultés que présentent ces installations obsolètes, avec un focus sur les coûts financiers induits. Cela m’amènera enfin à présenter la solution opérée à Besançon, par la création d’un Datacenter Tier3+. Ce projet de partenariat public privé, porté par la communauté d’agglomération du Grand Besançon, avec deux sociétés, Euclyde et Neo Telecom, permet de bénéficier d’une installation de grande qualité. Je présenterai ce Datacenter et donnerai les raisons qui ont conduit à choisir cette solution, plutôt que la réalisation de notre propre Datacenter. Je préciserai le cadre de cette externalisation, à savoir l’hébergement physique des équipements et le type de contrat que nous avons signé. Enfin, je terminerai sur les possibilités nouvelles offertes par la sécurisation de notre infrastructure, en termes de plan de reprise d’activité (PRA) notamment.

Vidéo

Documents

Article

1,7Mo