Accueil

Vidéo
Cliquez ici

Documents
Article
Diapositives


JRES 2013

Solution transitoire de mise à jour dynamique des adresses IPv4 et IPv6 dans le DNS

27 : Solution transitoire de mise à jour dynamique des adresses IPv4 et IPv6 dans le DNS
Auteur : Nicolas CUISSARD
La mise à jour dynamique du DNS par DHCP et la « double pile » IPv4/IPv6 sont deux mécanismes largement déployés mais leur utilisation combinée reste pour le moment problématique.

L’université Paris 1 a adopté IPv6 dès 2005 avec une gestion manuelle du DNS et s’est posée la question de la mise à jour des adresses IPv4 et IPv6 dans le DNS lors de la mise en place de réseaux en DHCP dynamique. Cette présentation exposera les limites actuelles d’un fonctionnement simultané de deux serveurs (DHCPv4 et DHCPv6) causées par des identifiants non-compatibles au niveau des clients et les problèmes engendrés par un fonctionnement sans détection des conflits de mises à jour (parfois présenté comme une solution).

Pour répondre au besoin, l’architecture finalement retenue a été d’utiliser uniquement le protocole DHCPv4 et d’automatiser par script la mise à jour d’adresses EUI-64. Cette méthode est une amélioration du script « ddns-ipv6 » utilisé à l’université de Nouvelle-Galles du Sud, elle présente l’avantage de pouvoir fonctionner avec tout type de matériel (ordinateurs, imprimantes, copieurs, etc.) et nécessite peu de configuration au niveau des hôtes et de l’infrastructure.

Après une introduction sur la gestion des adresses IPv6 dans le DNS à l’université Paris 1 et un rappel théorique sur la détection des conflits de mises à jour, cette présentation examinera plusieurs architectures sous forme d’exemples. Les différentes pistes pour contourner le problème d’identification des clients seront évoquées et un retour d’expérience sur la migration des hôtes et la configuration du serveur DHCP sera fait.

Vidéo

Documents

Article

333,0ko